Section PS de l'Île-Saint-Denis (93)
Section PS de l'Île-Saint-Denis (93)

Pour un enseignement scolaire de qualité

Depuis plusieurs semaines les lycéens, enseignants et parents d’élèves s’opposent aux rextrictions annonces par le ministère de l’Education Nationale pou la rentrée prochaine.

Au niveau national le gouvernement supprime 10000 postes dans l’Education Nationale (900 pour le rectorat de Créteil).

Concernant la Seine-Saint-Denis, 370 postes seront supprimés dans les collèges et les lycées, remplacés par un accroissement considérable des heures supplémentaires. A cela s’ajoute le refus d’ouvrir 94 classes en élémentaire et maternelle (alors que le seuil légal d’ouverture est atteint) et fermeture de 47 classes sans raison valable.

Sur notre ville cela passe par la transformation de la classe de CLIN permanente (*) en CLIN itinérante partagée entre Saint Ouen (la suppression de toutes les classes d’adaptation ou d’initiation est au coeur de ces mesures de restrictions) et le risque de Non-Ouverture de 3 classes (Maternelle et élémentaire) qui auraient du logiquement voir le jour à la rentrée prochaine.

Les vacances qui commencent n’arreteront pas le mouvement et nous devrons, tous solidaires, nous retrouver dès la rentrée lors des journées d’action des lycéens, enseignants et parents d’élèves.

(*) La CLIN est une classe d’initiation accueillant des enfants peu ou non francophones, de sept à douze ans, ne présentant pas de déficience mentale particulière, mais dont la connaissance de la langue française est insuffisante pour leur permettre de suivre un cycle d’études normales.L’objectif officiel est d’amener les élèves à intégrer au plus vite le cursus scolaire « normal ».Les élèves de CLIN passent quelques heures par semaine en classe « normale » et l’intègre définitivement au bout de quelques temps.